Infos Club

Fermer Présentation

Fermer Les composantes

Quiz pas con
Les vidéos

fermer Les comiques

fermer Les douteuses

fermer Les modestes

fermer Les tests divers

fermer Les tirs précis

L'info en bref
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

L'info en bref - RTL info

RTL Info - Belgique


Toute l'actualité belge - 24h/24 - 7j/7 en texte mais aussi en images et en vidéos


(19/09/2019 : 11:26)
Le nombre de demandes pour un prêt vélo en très nette augmentation en Belgique  Voir?

L'an dernier le nombre de demandes pour un prêt vélo avait déjà quadruplé. 2019 suit la même tendance, selon les données récoltées auprès des cinq grands acteurs bancaires belges.

Belfius rapporte un nombre de dossiers en hausse de 80% au premier semestre par rapport à la même période en 2018. Argenta signale une augmentation de 99% sur les huit premiers mois de l'année tandis que BNP Paribas Fortis parle d'un doublement du nombre de demandes. Chez KBC, les prêts vélo ont grimpé de 65% et chez ING Belgique de 136%.

Les crédits concernent tous les véhicules deux roues, en ce compris les vélos électriques, les speed pedelecs mais aussi les mobylettes et les scooters. Sur la base de ces mêmes chiffres, il ressort que les Belges empruntent en moyenne 3.300 euros pour un nouveau vélo. La durée moyenne d'un tel prêt est de 27,5 mois.

... / ... Lire la suite

(19/09/2019 : 10:23)
Pour Siegfried Bracke, "le désarroi est total" dans le monde politique flamand  Voir?

(Belga) L'ancien président de la Chambre Siegfried Bracke (N-VA) dépeint, dans une opinion publiée sur Doorbraak.be, un monde politique flamand en plein désarroi, à l'exception des deux formations extrémistes. Il dénonce notamment la volonté d'une partie de la N-VA de renoncer au Fédéral pour pouvoir taper pendant cinq ans sur ce niveau de pouvoir depuis le gouvernement flamand.

Depuis qu'il a quitté la vie politique active à l'issue des élections de mai dernier, Siegfried Bracke donne de temps en temps son opinion sur la situation politique. Cet été, il avait notamment dénoncé sur la VRT la dureté avec laquelle les politiciens se traitent, les querelles et même le "langage martial" qui pollue selon lui le petit monde du 16 rue de la Loi. Sur le site d'opinions Doorbraak.be, il va un peu plus loin encore. "La désorganisation politique et la détresse sont totales. Le Vlaams Belang et le PTB font exception, mais pour le reste, c'est le 'désarroi'", écrit M. Bracke. Son parti, la N-VA, peine à boucler les négociations pour la formation d'un gouvernement flamand avec deux autres formations politiques qui ont elles aussi régressé aux dernières élections: le CD&V et l'Open Vld. Au Fédéral, les tentatives des leaders N-VA d'ouvrir des pourparlers avec le PS se heurtent au refus de ce dernier de parler de confédéralisme comme l'exigent les nationalistes. A en croire Siegfried Bracke, tous ces partis, y compris la N-VA, s'exposent ainsi à l'"auto-destruction", parce qu'ils ne s'occuperaient que de "petits jeux tactiques et stratégiques", ce qui s'est déjà traduit par leurs défaites électorales le 26 mai dernier. "A la N-VA, certains espèrent pouvoir taper pendant cinq ans sur le dos du gouvernement fédéral depuis le gouvernement flamand, et en tirer massivement profit en 2024. Cette stratégie ne fonctionnera jamais, car c'est justement ce dont les gens sont dégoûtés". L'ancien journaliste critique aussi le rôle des médias, accusés de ne faire que courir d'un incident à un autre. (Belga)

... / ... Lire la suite

(19/09/2019 : 10:21)
Pour Siegfried Bracke, "le désarroi est total" dans le monde politique flamand  Voir?

(Belga) L'ancien président de la Chambre Siegfried Bracke (N-VA) dépeint, dans une opinion publiée sur Doorbraak.be, un monde politique flamand en plein désarroi, à l'exception des deux formations extrémistes. Il dénonce notamment la volonté d'une partie de la N-VA de renoncer au Fédéral pour pouvoir taper pendant cinq ans sur ce niveau de pouvoir depuis le gouvernement flamand.

Depuis qu'il a quitté la vie politique active à l'issue des élections de mai dernier, Siegfried Bracke donne de temps en temps son opinion sur la situation politique. Cet été, il avait notamment dénoncé sur la VRT la dureté avec laquelle les politiciens se traitent, les querelles et même le "langage martial" qui pollue selon lui le petit monde du 16 rue de la Loi. Sur le site d'opinions Doorbraak.be, il va un peu plus loin encore. "La désorganisation politique et la détresse sont totales. Le Vlaams Belang et le PTB font exception, mais pour le reste, c'est le 'désarroi'", écrit M. Bracke. Son parti, la N-VA, peine à boucler les négociations pour la formation d'un gouvernement flamand avec deux autres formations politiques qui ont elles aussi régressé aux dernières élections: le CD&V et l'Open Vld. Au Fédéral, les tentatives des leaders N-VA d'ouvrir des pourparlers avec le PS se heurtent au refus de ce dernier de parler de confédéralisme comme l'exigent les nationalistes. A en croire Siegfried Bracke, tous ces partis, y compris la N-VA, s'exposent ainsi à l'"auto-destruction", parce qu'ils ne s'occuperaient que de "petits jeux tactiques et stratégiques", ce qui s'est déjà traduit par leurs défaites électorales le 26 mai dernier. "A la N-VA, certains espèrent pouvoir taper pendant cinq ans sur le dos du gouvernement fédéral depuis le gouvernement flamand, et en tirer massivement profit en 2024. Cette stratégie ne fonctionnera jamais, car c'est justement ce dont les gens sont dégoûtés". L'ancien journaliste critique aussi le rôle des médias, accusés de ne faire que courir d'un incident à un autre. (Belga)

... / ... Lire la suite

(19/09/2019 : 10:21)
(19/09/2019 : 11:15)
Assassinat du bourgmestre Alfred Gadenne: le procès de Nathan Duponcheel a débuté  Voir?

Le Mouscronnois âgé de 20 ans est accusé d'avoir assassiné le bourgmestre de Mouscron, Alfred Gadenne, le 11 septembre 2017 à Luingne (Mouscron). La matinée de jeudi sera consacrée au tirage au sort des douze jurés qui seront chargés de juger, dès lundi, le jeune homme. Une centaine de candidats jurés sont présents dans la salle d'audience.

Le procès est présidé par Jean-Francis Jonckheere et il est prévu pour une semaine. Nathan Duponcheel s'est présenté devant la cour. Le président lui a demandé son âge avant de lui demander quel âge il avait au moment du crime. "J'avais 18 ans depuis cinq mois", a-t-il répondu avant de s'asseoir dans le box des accusés. Nathan Duponcheel est en aveux d'avoir égorgé avec un cutter le bourgmestre de Mouscron, le 11 septembre 2017, dans le cimetière de Luingne. Il soutient qu'il voulait venger son papa, qui a mis fin à ses jours en février 2015, quelques mois après avoir appris que la Ville de Mouscron ne renouvellerait pas son contrat. Olivier Duponcheel, employé au SPF Intérieur, avait été mis à disposition de la Ville. Le gamin considérait que le bourgmestre était responsable de la situation. En mars 2018, Nathan a brisé le bracelet électronique que son avocat avait obtenu devant la chambre du conseil. Il voulait se rendre, armé, chez une jeune femme qu'il convoitait mais qui sortait avec son meilleur ami.

... / ... Lire la suite

(19/09/2019 : 11:53)
  Voir?

Le prix qui figure dans l'offre liante, signée le 21 mai dernier entre Nethys et Ardentia Tech (détenue par François Fornieri, également administrateur de Nethys), est de 8 à 10 millions d'euros. Une valorisation très faible pour cette entreprise spécialisée dans les services TIC (technologies de l'information et de la communication) au sein des organisations du secteur public et des soins de santé. La société a enregistré l'an dernier un chiffre d'affaires de 46 millions d'euros et un bénéfice de 2,4 millions d'euros distribués à sa maison-mère, Nethys. Win occupe 99 personnes et a un endettement quasi inexistant.

Selon les informations récoltées par Le Soir, deux entreprises, au moins, auraient manifesté un intérêt pour le dossier Win mais n'auraient pas été invitées à faire une offre par Nethys. Il s'agit de NRB, une société liégeoise active dans le secteur des services informatiques, et de l'opérateur télécom Telenet. L'entourage de NRB a confirmé au Soir avoir marqué un intérêt pour Win à plusieurs reprises. Or, une estimation récente émanant de NRB valorisait Win entre 25 et 30 millions d'euros. Nethys, elle, dément ces informations.

... / ... Lire la suite

(19/09/2019 : 08:13)
Météo - Des nuages en matinée puis de larges éclaircies  Voir?

(Belga) Ce jeudi, en matinée, la nébulosité sera généralement abondante sur le nord et l'ouest avec un risque limité de quelques gouttes. Ailleurs, des éclaircies seront présentes sous un temps sec, surtout au sud du sillon Sambre-et-Meuse, d'après les prévisions de l'IRM.

Dans l'après-midi, les éclaircies se généraliseront progressivement à l'ensemble du pays et le temps sera sec partout. Les maxima seront compris entre 12 degrés en Hautes-Fagnes à 18 degrés en plaine. Le vent sera généralement faible à modéré de nord-est. Vendredi, après la dissipation du brouillard et des nuages bas présents dans certaines régions, le temps sera sec et ensoleillé avec quelques nuages élevés. Il fera aussi plus doux avec des maxima de 16 degrés sur les hauteurs de l'Ardenne à localement 21 degrés ailleurs. (Belga)

... / ... Lire la suite

(19/09/2019 : 06:51)
L'ex-agent secret qui accuse Didier Reynders sort de l'ombre et enfonce le clou  Voir?

Il y a plusieurs jours, De Tijd et l'Echo annonçaient l'ouverture d'une information judiciaire à propos de Didier Reynders. Selon ceux-ci, un ex-agent de la Sûreté de l'Etat s'est rendu en avril dernier à la police judiciaire fédérale pour lui communiquer une série d'allégations de corruption et de blanchiment à l'encontre du vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et de la Défense (MR).

Ce dernier avait aussitôt chargé son avocat de "démentir les allégations qui sont diffusées" à son encontre. Nicolas Ullens de Schooten a travaillé à la Sûreté de l'Etat de 2007 à 2018. Lors de son audition à la police, celui-ci a fait état de versement de pots de vin à l'occasion de missions et d'achats publics. L'homme a fait référence, notamment, au déménagement de la police fédérale au Centre administratif de Bruxelles, au Kazakhgate et à une affaire relative aux fonds libyens.

Nicolas Ullens de Schooten entend empêcher que Didier Reynders soit nommé commissaire européen car il estime que cela rendra plus difficiles les devoirs d'enquête du parquet. Selon lui, son combat est dicté par le sens de l'intérêt général et non par des considérations politiques ou personnelles. "Samedi, mon client a rejeté immédiatement toutes les accusations via les médias. J'ai pris contacts avec les autorités judiciaires. Aucun élément nouveau n'a été porté à ma connaissance depuis samedi", a réagi mercredi soir le conseil de Didier Reynders. "J'espère que toute la clarté sera faite le plus rapidement possible. Il est manifeste que l'auteur des accusations est animé par une volonté de nuire", a-t-il ajouté.

... / ... Lire la suite

(19/09/2019 : 06:16)
Prévisions météo: quel sera le MEILLEUR jour du week-end?  Voir?

Ce jeudi, en matinée, la nébulosité sera généralement abondante au nord du sillon Sambre-et-Meuse avec un risque limité de quelques gouttes. Ailleurs, des éclaircies seront présentes sous un temps sec. Dans l'après-midi, les éclaircies se généraliseront progressivement à l'ensemble du pays et le temps sera sec partout. Les maxima seront compris entre 12 degrés en Hautes-Fagnes à 18 degrés en plaine. Le vent sera généralement faible à modéré de nord-est.

Durant la soirée de jeudi et la nuit suivante, le ciel deviendra peu nuageux à serein. De la brume sera à nouveau possible par endroits. Les minima oscilleront entre 1 degré en Hautes-Fagnes et 9 degrés à la côte sous un vent faible à modéré de nord-est, s'orientant à l'Est.

Vendredi, après la dissipation du brouillard et des nuages bas présents dans certaines régions, le temps sera sec et ensoleillé avec quelques nuages élevés. Il fera aussi plus doux avec des maxima de 16 degrés sur les hauteurs de l'Ardenne à localement 21 degrés ailleurs. Le vent deviendra modéré de secteur est-nord-est.

Samedi, le temps sera sec et très ensoleillé. Il fera plus chaud avec des maxima jusqu'à 25 ou 26 degrés.

Dimanche, le temps deviendra progressivement plus nuageux avec un risque grandissant de précipitations à partir de l'ouest. Les températures seront proches de 25 degrés sur le centre et pourront même atteindre 26 à 27 degrés en Campine.

Lundi, le ciel sera partagé entre éclaircies et passages nuageux. Quelques averses seont possibles. Maxima proches de 20 degrés dans le centre.

... / ... Lire la suite

(19/09/2019 : 05:57)
Pays-Bas: Un mort dans une nouvelle fusillade à Amsterdam  Voir?

(Belga) La personne blessée par des tirs mercredi soir à Amsterdam a succombé à ses blessures, confirme la police néerlandaise mercredi soir. La victime se trouvait à bord d'un véhicule pris pour cible. Deux suspects ont ensuite pris la fuite sur un scooter.

L'identité de la victime n'est pas révélée par la police à ce stade. La presse évoque en outre une arrestation mais il n'est pas encore établi si il s'agit d'une des personnes qui ont pris la fuite. La capitale néerlandaise avait été le théâtre, mercredi matin, de l'assassinat d'un avocat, qui assistait le témoin-clé dans un procès contre le criminel le plus recherché des Pays-Bas pour une importante affaire de drogue. La police d'Amsterdam a précisé enquêter sur un éventuel lien entre les deux incidents bien que cela n'a pas encore été établi. (Belga)

... / ... Lire la suite

(18/09/2019 : 23:52)
Les Belges à l'étranger - Le PSG punit le Real avec un but de Meunier (3-0), encore un assist pour De Bruyne  Voir?

(Belga) Pour son 50e match de Ligue des Champions à domicile, le PSG a battu le Real Madrid (3-0) grâce à Angel Di Maria (14e, 33e)et à Thomas Meunier (90e+1). Le Diable rouge était bien sur le flanc droit de la défense parisienne alors que Thibaut Courtois et Eden Hazard, remplacé à la 70e, étaient titulaires chez les Merengues. Les Parisiens prennent la tête du groupe A devant le Club Bruges et Galatasaray, qui ont partagé l'enjeu (0-0). Le Real Madrid est dernier.

Vu les absences de Kylian Mbappé, Neymar et Edinson Cavani, Thomas Tuchel a finalement préféré tabler sur les qualités offensives de Meunier, qu'il considère moins efficace défensivement. Suite à un une-deux entre Juan Bernat et Mauro Icardi sur le côté gauche, l'Espagnol a servi Di Maria au premier poteau, qui a trompé Courtois du pied gauche (14e, 1-0). Le deuxième but a eu un scénario identique: après un une-deux avec Marquinhos sur la droite, Idrissa Gueye a servi Di Maria, qui a frappé à nouveau du gauche (33e, 2-0). Le Real a éprouvé pas mal de problèmes pour se porter vers l'avant. Si Bale a été plutôt en vue, Karim Benzema et Hazard n'ont pas inquiété la défense sangermanoise: 2 frappes, 0 cadrée à eux deux. En seconde période, le PSG a poursuivi sur sa lancée. Bernat a obligé Courtois à surgir (59e) et Di Maria a loupé le triplé (60e). Mais Meunier a clôturé efficacement un contre qu'il avait lancé avec Di Maria et Bernat (90e+1, 3-0). Dans le groupe C, Manchester City avec Kevin De Bruyne jusqu'à la 77e est allé s'imposer au Shakhtar Donetsk (0-3). Sur passe d'Ilkay Gundogan, Riyad Mahrez a inscrit le premier but des Citizens (24e, 0-1). Sur le deuxième goal, le duo a changé de rôle, l'attaquant algérien a servi le milieu allemand (34e, 0-2). Après avoir distillé un assist à Gabriel Jesus (76e, 0-3), le Diable rouge a cédé sa place à Bernardo Silva. Dans l'autre match, le Dynamo Zagreb a pris la mesure de l'Atalanta sans Tomothy Castagne blessé (4-0). Les Croates avaient déjà fait une bonne partie du chemin en première période grâce à Marin Leovac (10e) et a un doublé de Mislav Orsic (31e, 42e). L'attaquant croate a encore ajouté un but après la pause (68e). (Belga)

... / ... Lire la suite

(18/09/2019 : 23:37)
Les Belges à l'étranger - Le PSG punit le Real avec un but de Meunier (3-0), encore un assist pour De Bruyne  Voir?

(Belga) Pour son 50e match de Ligue des Champions à domicile, le PSG a battu le Real Madrid (3-0) grâce à Angel Di Maria (14e, 33e)et à Thomas Meunier (90e+1). Le Diable rouge était bien sur le flanc droit de la défense parisienne alors que Thibaut Courtois et Eden Hazard, remplacé à la 70e, étaient titulaires chez les Merengues. Les Parisiens prennent la tête du groupe A devant le Club Bruges et Galatasaray, qui ont partagé l'enjeu (0-0). Le Real Madrid est dernier.

Vu les absences de Kylian Mbappé, Neymar et Edinson Cavani, Thomas Tuchel a finalement préféré tabler sur les qualités offensives de Meunier, qu'il considère moins efficace défensivement. Suite à un une-deux entre Juan Bernat et Mauro Icardi sur le côté gauche, l'Espagnol a servi Di Maria au premier poteau, qui a trompé Courtois du pied gauche (14e, 1-0). Le deuxième but a eu un scénario identique: après un une-deux avec Marquinhos sur la droite, Idrissa Gueye a servi Di Maria, qui a frappé à nouveau du gauche (33e, 2-0). Le Real a éprouvé pas mal de problèmes pour se porter vers l'avant. Si Bale a été plutôt en vue, Karim Benzema et Hazard n'ont pas inquiété la défense sangermanoise: 2 frappes, 0 cadrée à eux deux. En seconde période, le PSG a poursuivi sur sa lancée. Bernat a obligé Courtois à surgir (59e) et Di Maria a loupé le triplé (60e). Mais Meunier a clôturé efficacement un contre qu'il avait lancé avec Di Maria et Bernat (90e+1, 3-0). Dans le groupe C, Manchester City avec Kevin De Bruyne jusqu'à la 77e est allé s'imposer au Shakhtar Donetsk (0-3). Sur passe d'Ilkay Gundogan, Riyad Mahrez a inscrit le premier but des Citizens (24e, 0-1). Sur le deuxième goal, le duo a changé de rôle, l'attaquant algérien a servi le milieu allemand (34e, 0-2). Après avoir distillé un assist à Gabriel Jesus (76e, 0-3), le Diable rouge a cédé sa place à Bernardo Silva. Dans l'autre match, le Dynamo Zagreb a pris la mesure de l'Atalanta sans Tomothy Castagne blessé (4-0). Les Croates avaient déjà fait une bonne partie du chemin en première période grâce à Marin Leovac (10e) et a un doublé de Mislav Orsic (31e, 42e). L'attaquant croate a encore ajouté un but après la pause (68e). (Belga)

... / ... Lire la suite

(18/09/2019 : 23:37)
Wall Street clôt proche de l'équilibre après la décision de la Fed  Voir?

(Belga) La Bourse de New York a clôturé mercredi proche de l'équilibre, grâce notamment à un regain des principaux indices en fin de séance, alors que la Réserve fédérale américaine a annoncé une nouvelle baisse de ses taux directeurs.

L'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, s'est apprécié de 0,13% à 27.147,08 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a cédé 0,11%, à 8.177,39 points. L'indice élargi S&P 500 a grappillé 0,03% à 3.006,73 points. Comme s'y attendaient la plupart des analystes, les responsables de la Banque centrale américaine (Fed) ont annoncé une baisse de 25 points de base, soit un quart de point de pourcentage, de leurs taux au jour le jour, à l'issue d'une réunion de politique monétaire mercredi. Les taux d'intérêt, qui ont été diminués pour la deuxième fois en deux mois, s'établissent désormais dans une fourchette comprise entre 1,75% et 2%. En léger repli avant l'annonce de la Fed, les principaux indices de la cotation new-yorkaise ont creusé leurs pertes dans les minutes ayant suivi le communiqué de l'institution bancaire, mais se sont repris lors de la conférence de presse de son président Jerome Powell. "Le marché était un peu hésitant, mais Powell a rappelé que la Fed n'avait pas changé de ton et qu'elle continue de considérer que l'économie américaine est relativement solide", a commenté Peter Cardillo de Spartan Capital Securities. La Fed a en effet relevé légèrement sa prévision de croissance pour les Etats-Unis à 2,2% cette année contre 2,1% précédemment. M. Powell a toutefois relevé "deux sources d'incertitude: le ralentissement de la croissance à l'étranger et l'évolution de la politique commerciale". "Powell a fait bonne figure lors de la séance de questions-réponses, il s'est montré très cohérent", a résumé M. Cardillo. Pour l'évolution des taux à l'avenir, la moyenne des projections des membres de la Fed (tableau des "dot plot") indique que la Banque centrale n'a pour l'instant pas l'intention d'aller plus loin dans ses baisses des taux, ni fin 2019 ni l'année prochaine. Le Comité monétaire est toutefois apparu très divisé sur la décision de mercredi, trois membres ayant voté contre et sept pour. C'est la plus forte opposition rencontrée par M. Powell depuis son arrivée à la tête de la Fed début 2018. "L'autre leçon de ce vote est de voir qu'il n'y a plus de consensus", a relevé Gregori Volokhine de Meeschaert Financial Services. Sur le marché obligataire, le taux à 10 ans sur la dette américaine s'établissait à 1,793% vers 20H30 GMT contre 1,801% la veille. (Belga)

... / ... Lire la suite

(18/09/2019 : 23:24)
Un automobiliste est décédé à Tessenderlo  Voir?

(Belga) Un automobiliste a perdu la vie mercredi soir après avoir percuté des arbres le long de la Turnhoutsebaan à Tessenderlo (Limbourg). L'accident a eu lieu vers 20h30, pour une raison encore indéterminée.

Après la collision, le véhicule a pris feu. Les services de secours sont intervenus rapidement mais il était déjà trop tard pour la victime, coincée dans sa voiture. (Belga)

... / ... Lire la suite

(18/09/2019 : 23:13)
Féminicide au Havre: 800 personnes rassemblées, le suspect écroué  Voir?

(Belga) Environ 800 personnes selon la police se sont rassemblées mercredi au Havre pour demander "justice" pour "Johanna", femme de 27 ans tuée devant ses trois enfants lundi dans cette ville par son conjoint qui a été mis en examen et écroué.

"Brisons le silence", "Stop aux féminicides", "Stop à la violence", pouvait-on lire sur des pancartes dans le cortège. Nombre de manifestants scandaient "Justice, Johanna". Sur les quelque 800 personnes qui se sont rassemblées devant la mairie, environ 600 ont défilé dans les rues du Havre, selon la police. Le cortège était composé à 70% de femmes et d'enfants, selon la même source. L'homme de 37 ans, qui a poignardé cette femme devant leurs enfants de deux, quatre et six ans au sortir d'une grande surface, a été mis en examen et placé en détention provisoire mercredi en fin d'après-midi. "Il a maintenu sa reconnaissance des faits", a indiqué le parquet dans un communiqué transmis à la presse, précisant qu'une information judiciaire a été ouverte du chef de meurtre par conjoint. "Les trois enfants ont fait l'objet d'une ordonnance de placement provisoire et dans ce cadre confiés à un membre de la famille. Conformément à la loi, à la suite de cette décision provisoire, le juge des enfants sera saisi au titre de l'assistance éducative", a expliqué le procureur du Havre François Gosselin. Interpellé peu après les faits, l'homme, qui a porté 14 coups de couteaux à sa conjointe, a dit avoir agi par crainte que la victime ne le prive de ses fils, selon le parquet. Le 11 août, la victime avait déjà porté plainte. La police était alors intervenue au domicile du couple, que "la jeune femme disait avoir quitté en passant par la fenêtre de l'appartement (...) ayant été menacée par son compagnon à l'aide d'un couteau ainsi que d'étouffement avec un sac en plastique". Le conjoint avait alors été interpellé puis relâché. "Dans cette première affaire, c'était parole contre parole", avait précisé le procureur François Gosselin. La femme avait depuis quitté le domicile commun pour s'installer dans un foyer et "les enfants étaient pris en charge tour à tour par chacun des parents" dans l'attente d'un jugement sur leur garde. C'est alors que la victime allait chercher ses enfants que son conjoint, sans condamnation judiciaire antérieure, l'a poignardée. En 2018, le ministère de l'Intérieur avait recensé 121 féminicides. (Belga)

... / ... Lire la suite

(18/09/2019 : 22:58)
Ukraine: arrestation d'un homme armé qui menaçait de faire exploser un pont à Kiev  Voir?

(Belga) Les forces spéciales ukrainiennes ont interpellé un homme armé qui a bloqué mercredi un pont stratégique à Kiev, menaçant de le faire exploser et tirait des coups de feu en l'air, a indiqué la police municipale.

"L'homme a été interpellé", a déclaré la police dans un message publié sur sa page Facebook. Selon le ministère de l'Intérieur ukrainien, personne n'a été blessé. Selon les médias, l'homme est un militaire d'active âgé de 42 ans et a combattu les séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine. Originaire de la péninsule ukrainienne de Crimée, annexée par la Russie il y a cinq ans, il a rendu en juin à la police "un kilogramme d'explosifs" affirmant les avoir trouvés dans un village, selon le site d'informations thebabel.net. "Il est très dangereux, il est armé et a tiré sur le drone" policier, avait affirmé une source policière. L'homme semblait être sous l'influence de drogues, a assuré pour sa part le maire de Kiev, Vitali Klitchko, cité par l'agence Interfax-Ukraine. La police a qualifié cette affaire de "préparatifs pour un attentat terroriste" et lancé une "opération spéciale", après avoir bloqué la circulation des voitures et du métro sur ce pont traversant le fleuve Dnipro, selon le chef de la police de Kiev, Andriï Krychtchenko. De nombreuses voitures de police et au moins un blindé ont été dépêchés sur les lieux. Des tireurs d'élite ont également été déployés. Cette situation, en pleine heure de pointe, a provoqué des embouteillages monstres dans la capitale ukrainienne, où des ponts relient le centre-ville à des quartiers résidentiels se trouvant de l'autre côté du fleuve. Les incidents impliquant des armes de guerre ne sont pas rares en Ukraine, où un grand nombre d'entre elles sont en circulation en raison du conflit avec des séparatistes prorusses dans l'est du pays, qui a fait près de 13.000 morts depuis 2014. (Belga)

... / ... Lire la suite

(18/09/2019 : 22:52)
Stade national - Statu quo pour le stade roi Baudouin: cela revient à décider de ne plus rien faire - MR  Voir?

(Belga) La décision du collège échevinal de la Ville de Bruxelles de prolonger l'autorisation d'utiliser le stade Roi Baudouin pour les matches des Diables rouges, le Memorial Van Damme et quelques concerts, au moins jusqu'à l'an prochain, revient à celle de ne plus rien faire, a regretté mercredi soir l'ex-échevin de l'Urbanisme de la Ville, Geoffroy Coomans de Brachène (MR).

Selon la RTBF et Le Soir, qui citent l'échevin des Sports Benoît Hellings (Ecolo), il y aura des ajustements qui seront réalisés aux abords du stade pour répondre à certaines exigences sécuritaires et pour permettre, à moyen terme, l'aboutissement du projet Neo de réaménagement du plateau du Heysel. Interrogé par Belga sur la nature précise de la décision du collège, mercredi, le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close (PS) a précisé que celle-ci portait "juste" sur "une prolongation d'un an de la convention liant la Ville et l'Union Belge (ndlr: de football) pour l'occupation du stade, aux mêmes conditions que précédemment. Rien d'autre". Passé dans l'opposition au conseil communal, Geoffroy Coomans de Brachène évoque quant à lui une situation surréaliste. L'élu libéral a notamment rappelé que l'option d'un nouveau stade sur le site du parking C avait été soutenue en 2013 au niveau régional par une majorité dont faisaient partie le PS, le cdH, mais aussi Ecolo. Quant à Philippe Close, "après avoir milité pour un nouveau stade sur le parking C, ensuite pour une rénovation du stade Roi Baudouin in situ, il décide à présent de ne plus rien faire, sans vision, ni perspective pour ce temple du sport. Cela s'apparente à un enterrement de première classe pour le projet Neo, ce qui ne devrait pas déplaire aux nombreux riverains, sur le plateau du Heysel", a ajouté M. Coomans de Brachène. (Belga)

... / ... Lire la suite

(18/09/2019 : 21:37)
"Je viens d'entendre une sorte d'explosion, ma maison a tremblé": que s'est-il passé dans les régions de Charleroi et Namur ce mercredi après-midi?  Voir?

"Je suis actuellement chez moi à Marcinelle. Je viens d'entendre une sorte d'explosion. Toute ma maison a tremblé, au point que mon matelas sur lequel j'étais couchée a fait comme une vague, ce qui m'a bousculée entièrement", nous écrit Armelle via notre bouton orange Alertez-nous. Comme Armelle, des dizaines de personnes nous ont signalé avoir entendu une importante détonation aux alentours de 16h20 ce mercredi. "Gros boom" répètent plusieurs d'entre elles. Chose étonnante, le bruit a été perçu dans des communes séparées par plusieurs dizaines de kilomètres. "Ma fenêtre a failli casser, il s'est passé quoi ?", nous demande Hugo.

Du côté des pompiers de Charleroi, "rien à signaler". Les secours n'ont pas été dépêchés pour une éventuelle explosion. Même affirmation du côté de la zone de secours Nage, intervenant notamment près de Namur. L'Observatoire royal de Belgique n'a rien constaté d'anormal non plus. "Aucune secousse enregistrée", nous communique-t-on.


Un "functional check flight"

Nous trouvons finalement les réponses à nos questions auprès du service presse de la Défense. Son porte-parole nous indique que ce mercredi après-midi, un F16 a survolé les régions où le bruit a été entendu. Il s'agissait d'un "functional check flight" (FCF). Pour faire simple, il s'agit d'une opération permettant de vérifier le bon fonctionnement d'un avion. Le moteur d'un avion F16 venait d'être changé. Afin de s'assurer qu'il était fonctionnel, un pilote a effectué cette opération. Et il y a de grandes chances que lors de ce vol, l'avion ait passé le mur du son. "À l'heure actuelle, nous ne pouvons l'affirmer avec certitude mais c'est très probable", nous indique le porte-parole du service presse. Une conclusion plus que probable au vu de toutes nos vérifications effectuées. 

Lorsqu'un avion dépasse la vitesse du son (340 mètres par seconde ou environ 1200 Km/heure), un bruit court et puissant (le fameux "boum") est entendu par les observateurs au sol.

... / ... Lire la suite

(19/09/2019 : 05:59)
(18/09/2019 : 19:35)

Dernière mise à jour : 18/09/2019 : 20:14

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 46 membres


Connectés :

( personne )
Recherche



Webmaster - Infos
^ Haut ^